NoStressFishing

19 février 2015

Adhésion 2015

Nouvelle année, nouvelle copie à remplir pour les no stress fisher, anciens et nouveaux, on vous attend !Bulletin_adh_sion_NSF

A retourner :

Nicolas Bourré

Tronval

29 740 PLOBANNALEC LESCONIL

Posté par npa29 à 08:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


27 décembre 2014

Gunki Iron Tournament 2014 (partie 3 : fin)

Partie 1 : http://nostressfishing.canalblog.com/archives/2014/12/26/31202415.html

Partie 2 : http://nostressfishing.canalblog.com/archives/2014/12/26/31205733.html

Ca y est le break est finit, il est 19h, l’heure de retourner pêcher jusqu’au lendemain midi. La pause aura été très calme, pas d’euphorie mais plutôt un repos maximum. Les pochettes de leurres ont été re-remplies, les lampes frontale préparées, les lignes refaites.

10639510_10202537906000982_7858407080178516225_n

Avec la nuit, nous risquons de ne pas retrouver les mêmes bateaux...

On rejoint nos « binomes ». Pour des raisons de sécurité les organisateurs ont choisi de former des paires d’équipes, chacune devant se suivre. Lors de la première partie nous étions « leader » et avions donc le choix des postes. Désormais c’est à l’équipe hollandaise de prendre la tête et à nous de suivre.

Vu la raclée qu’ils ont pris (3 poissons quand on en rentrait 10), on se doutait bien qu’ils voudraient changer de type de pêche. Dès le départ nous nous en rendrons compte, ils n’ont vraiment pas digéré la branlée et ne nous feront pas de cadeaux.

Ils ont entendu parler d’un bon poste à prospecter avec un ponton dans la partie « big water ». Nous les suivons et commençons à monter avec eux sur le grand ponton. Refus de leur capitaine, ils ne veulent pas qu’on y aille avec eux. Ils n’ont vraiment pas digéré la raclée. ^^

10710776_10202537913721175_8269481717712280934_n

Big water, plus de 500m de largeur!

Ce n’est pas grave leur super poste n’est pas exceptionnel, et une petite anse semble bien plus intéressante. Au bout de 5 minutes je prends un sandre. Ça me parait limite… Raté il manque deux centimètres pour le comptabiliser !

On prend une photo quand même au cas où la maille serait de 40cm (bien que le doute soit faible) et aussi un peu pour le plaisir de montrer à notre binôme que nous, on continu à faire des poissons.

P1030725

Pff, il aurait pu manger un peu plus de soupe !

J’enchaine avec un deuxième sandre un peu plus petit. Ce n’est pas top mais bon il y a moyen de faire quelque chose sur ce poste. Ça ne sera pas pour nous car les hollandais ont décidé d’aller plus bas. Le seul poste correct est vraiment petit (et ces pêcheurs hostiles), nous nous écartons un peu à la recherche de quelque chose de convenable.

Au bout de quelques minutes, nous ne les voyons plus. Ils se sont barrés sans nous ? Retour à l’hotel, 5 bornes de marche aller-retour et une bonne heure plus tard nous les retrouvons enfin. Ils ne nous avaient pas vu et étaient passés derrière nous (il est vrai que notre coin était un peu isolé). Ça commence à vraiment nous gonfler, mais bon on fait avec.

L’horloge tourne inéluctablement, et le plaisir de suivre les résultats en live n’est pas le même, nous dégringolons au classement. 8éme puis 12éme et la nuit n’est pas finie. Au cours de la nuit l'equipe adverse nous promènera sur tous les postes inintéressants du secteur, et ils ne seront même pas capable de trouver le moindre poisson. Autant on peut accepter de prendre une raclée car l’autre équipe est meilleure que nous, mais se faire trimballer sur les plus mauvais postes est vraiment frustrant…

10710709_10202537903040908_3310372772161310152_n

La nuit se finit, il faut recommencer à bien pêcher !

En fin de nuit, lors d’une lutte contre le sommeil nous re-prenons la main et tentons de garder une motivation intacte. 12h sans le moindre poisson c’est très long ! Mais on ne lâche pas et continuons à y croire.

Boom, je prends enfin une grosse cartouche ! Et c’est un peu plus gros avec un sandre de 53cm. La motivation revient à bloc, on se concentre : objectif boucler le quotas de 15 poissons. Arnaud enchaine très vite avec une perche maillée. Romain quant à lui enchaine les poissons mais de petite taille. Plus que 3 et le quota sera fait. On remonte petit à petit au classement, partant de la 15éme place au petit matin.

P1030726_GF

Enfin un beau poisson !

On croise au lever du jour nos amis de l’équipe « ultimate ». Ils sont devant nous, et le pire c’est qu’ils l’ont fait avec deux brèmes. Il Faut sauver l’honneur et repasser devant les tourangeaux. Dans la matinée nous entendons plusieurs rumeurs de classement (nous n’avions pas d’accés web et donc que des résultats indirect). En début de matinée les filles Hollandaise auraient pris la tête du classement, Morgan et la team Illex sont juste derrière. Un peu plus tard ils repasseront en tête.

Arrivé à l’hotel nous apprendrons que la team Illex perd la victoire et le big fish car leur principal rival à prit une anguille… Et oui, dommage pour eux, ce n'est pas lourd une anguillle mais très long ! Enorme, pire qu’une brème, les poissons bonus ont bousculé le classement et c’est tant mieux.

10557240_10202547695565715_8632991726019192004_n

Retour vers l'hotel !

De notre côté,  je rentre une autre perche, imité peu de temps après par Arnaud. Plus qu’une, on y est presque. Mais pour le quota la dernière ne vient pas, il faut se résoudre à revenir vers l’hotel pour valider nos prises. La fatigue est là mais avec le jour revenu ça le fait bien. Nous voyons notre classement final : 12ème. Au moins les pêcheurs de cyprinidés sont derrière nous. ^^ Vu nos boulets de binômes ce n’est pas si mauvais, mais il est frustrant de ne pas avoir pu continuer la lutte pour la victoire finale.

La team Gunki est pleine de bonnes idées, ils sauront rectifier la situation pour faire un évènement parfait l’année prochaine. En tous cas l’équipe d’organisation est au top, on se fera une joie de revenir l’année prochaine !

10697152_10202537917801277_3808018195157161762_o_GF

Le retour est passé vite !

C’est bien fatigué que nous quittons l’hôtel pour une dernière demi-heure de marche vers la gare.  Après plus de 30h sans dormir, 24h de pêche en continu, quelques poissons plein de mucus et des dizaines de kilomètres parcourus je vous laisse imaginer nos allures… le tout avec un sac à dos immense, 3 cannes à pêche, et une grande épuisette qui pendouille.

Lorsque j’ai acheté mes billets de trains, les première classe étaient presque au même tarif que les 2nd classe. Ce que je ne savais pas c’est que dans le thalys ce sont de vrai première classe très « bourgoises »… Je vous laisse imaginer la tronche de l’hôtesse d’accueil quand elle m’a vu arriver… :D 

En tous cas le retour est passé bien vite et la douche puis mon lit ont été très apprécié à l’arrivée !

z-Fishme - Gunki iron tournament-10-24

Un peu fatigués les bonhommes, mais on l'a fait à fond jusqu'au bout !

Encore un grand merci à l’équipe Gunki, vous êtes au top !!!

Posté par ronan22 à 19:25 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26 décembre 2014

Gunki Iron Tournament 2014 (partie 2)

Premiére partie  : http://nostressfishing.canalblog.com/archives/2014/12/26/31202415.html

Retour sur le street de Rotterdam. Arnaud viens de mesurer la première perche et valide notre première prise. Parmi les nombreuses innovations des organisateurs, une des excellentes idées est le mode de validation des prises. 

10710816_10202537906841003_4156097793652950749_n_GF

Ecriture du SMS, le chat, lui, aurait préféré manger la perche.. 

Lors du briefing les organisateurs nous ont fourni une « règle » pliable. Pour chaque poisson nous devons prendre une photo accompagnée de nos badges et envoyer un SMS aux organisateurs. A la fin de l’événement, la team Gunki vérifie les photos et valide définitivement le classement.

L’énorme avantage de ce mode de validation est qu’il ne nécessite pas de « commissaires » mais surtout il permet un classement live, chaque SMS reçu mettant à jour le classement disponible sur leur site web.

1,2,3 en quelques minutes on enchaine les perches, certaines maillées d’autre non. Arnaud à bien démarré, je me mets à l’imiter, suivit de Romain. En moins de deux heures nous validons 5 poissons et remontons fortement au classement. 

P1030703_GF

Ouf, c'est très juste mais ça passe (25cm minimum !)

Ca enchaine, avec parfois un peu de bol (perche mesurant pile 25cm, au mm prêt !) et surtout une pêche qu’on maitrise tous les trois. Vers 15 heures un des « marshall » nous annonce que nous sommes passés sur le podium, la motivation est maximale et ça se voit dans notre pêche.

C’est parfait, mais il va falloir durer ! La gestion de la fatigue est importante dans cet évènement marathon, bien manger, ne pas s’énerver, bouger pour suivre les poissons mais sans trop perdre d’énergie.

Une alimentation saine et équilibrée est toujours utile. Alors qu’on cherchait à prendre notre 8éme poisson, un passant discute avec nous. A sa main un énorme cornet de frite !!! Banco, d’ou vienne-t-elle ? Il m’indique un marché à 100m de là. J’y vais et reviens rapidement avec les mains pleines.

10704100_10202537902520895_6329886757336763355_n_GF

Pêche urbaine mais dans un cadre très agréable

A peine arrivé, Arnaud est entrain de se bagarrer avec une belle perche… Je pose les frites en vrac et sort l’épuisette. 33cm, super, ça remonte la taille moyenne de nos prises et devrait nous rapprocher de la tête.  Entre temps, la moitié des frites ont finies dans le gravier… Pas grave on en sauve une bonne partie.

Sur un street, chaque minute compte. Il faut toujours être en action de pêche. Alors que je continuais mon alimentation, je fais bien attention d'animer correctement mon leurre d’une main. Booom, énorme cartouche, balançage de cornet de frite (toujours dans l’gravier) et combat en relative puissance. 38cm ça commence à faire une belle perche. D’après les rumeurs du bord de l’eau nous avons pris la tête du classement.

P1030715_GF

La taille moyenne remonte !

Deux autres perches maillées et quelques petits poissons finiront la première partie du street. Il faut être à 17h précise à l’hotel pour un premier pointage et nous ne voulons pas être en retard (chaque minute de retard couterais très cher !).

P1030721_GF

La prise préférée de Romain, le mini sandre

En attendant les dix dernières minutes, nous sommes une cinquantaine de pêcheurs entassés sur quelques mètres de berge. J’arrive tout de même à prendre une cartouche, mais rate le dernier poisson bonus ! Tant pis on est déjà super content de notre pêche, 10 poissons devraient nous emmener en haut de classement.

Lors de la validation Yannick me confirme que nous sommes en tête. Les potes s’en sortent aussi très bien avec plus de 5 poissons pour chaque équipe. Yes, ca fait plaisir, même si ce n’est que la première partie. Nous trouvons un coin tranquille dans la salle, deux heures de repos maximal, le reste de la journée sera longue.

P1030723_GF

Les classements intermédiaires sont annoncés. 3 équipes Françaises dans les 4 premiers. Pour l’instant les hollandais on prit une sacrée branlée (il n’y avait que 5 teams français). Mais ce n’est que le début, la nuit sera longue et probablement porteuse de poissons bien plus gros.

En effet seul les 15 plus gros poissons comptent. Nous avons cartonné sur les perches, mais ca reste de petits poissons, il nous faudra trouver quelques sandres si on veut rester sur le podium !

La suite sur l'article suivant :

http://nostressfishing.canalblog.com/archives/2014/12/27/31211288.html

Posté par ronan22 à 19:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Gunki Iron Tournament 2014 (partie 1)

Fin aout, la team Gunki s’active sur les réseau sociaux pour faire connaitre leur nouvelle compétition de street fishing, aux pays bas, dans la ville de Rotterdam. Sur le coup je ne fais pas très attention, ça ne semble être qu’un street de plus… Le vieux tourangeau, Morgan, Yannick et plusieurs amis indiquent qu’ils participent et en font une bonne pub. Il va quand même falloir jeter un petit coup d’œil… 

1

24 heures de pêche non stop, nuit et jour, par équipes de trois et sur un terrain de jeu de plusieurs dizaines de kilomètres, dans une des plus grandes villes d’Europe, on ne peut pas dire que les gunki guys font les choses à moitié ! 30 équipes sont prévues, de plusieurs nationalités, ça semble être un bon trip, aller je me lance…

Il ne restait plus qu’à motiver deux potes et s’inscrire pour ce street extrême. Il y à 3-4 ans, il aurait été aisé de motiver deux autres NoStressFishing, mais avec la désaffection des streets nationaux, et le mois de septembre très chargé pour la plupart d’entre nous ça devenait difficile.

2_2011

La première pêche avec arnaud avait bien marché (street de Montereau en 2010)

Une petite discussion avec Morgan, me fait savoir que deux de ses potes cherchent à former une équipe, Arnaud et Romain. Banco, j’avais apprécié pêcher avec Arnaud il y quelques années, lors du street de Monterault, et le peu que je connaissais de Romain ne me déplaisait pas.  Ces deux gars pêchent très bien et sont habitué de ce type de concours, ça fera une équipe efficace et qui devrait être agréable…

L’inscription part dans la foulée, et je scrute régulièrement la liste des inscrits. Yannick à l’organisation, Morgan, les Tourangeaux, et la pluparts des streeteux Français que j’appréciais croiser du temps de l’AFCPL sont de la partie, ça fera plaisir de les retrouver ! 

3

Au final 45 équipe de 10 nations ont répondus présent !

Après avoir glané chacun de notre côté des informations sur le secteur,  on se brief plusieurs fois par téléphone… Grande inconnue de Rotterdam, les marrées qui risquent de fortement influencer la pêche. Niveau matos, il faut tout prévoir, en grande quantité et dans tous les grammages. Fort courant et fond gourmand en leurres nous sont annoncés, il ne faudra pas manquer de munitions.

Mais il faut surtout de grandes épuisettes, la pêche se faisant bien souvent du haut de grands quais portuaires. Chacun prend une partie du matos, les billets de trains sont commandés, ne reste plus qu’à attendre le bon weekend.

P1030693

Des quais de parfois 5m de haut ne simplifient pas la pêche !

Vendredi 26 septembre, 4h30 du mat, c’est à peine réveillé que je prends la direction de Guingamp et le TGV, en route pour un très long weekend ! Grand sac de randonnée, 3 cannes dans la main, une épuisette géante qui pendouille en haut du sac, une chose est sure, je ne passerais pas inaperçu !

Petite escale à paris, changement de gare et donc balade dans le métro avec tout mon bordel. Comme vous pouvez vous en douter, je réussis tout de même à me faire remarquer, en me coinçant dans le portail du métro. Et oui, ce n’est pas prévu pour un grand sac de rando et une épuisette ces truc la… ^^  Une personne sympa me file un coup de main (probablement un touriste en transit, hein, on est à Paris), en 2 seconde je me libère, direction le Thalys et le plat pays.

1385897_10202537904600947_7643927996324362921_n

100% pêche urbaine mais dans une ambiance très agréable

13H30, me voilà en gare de Rotterdam, ne reste plus qu’à trouver l’hôtel, plein sud, suivre le chemin qui descend (enfin tout est relatif, niveau relief, ce n’est pas les pays bas pour rien) et poser le merdier dans l’hotel.

Après une demi-heure de marche et quelques litres de sueurs perdus (qu’est-ce que je peux mettre comme bordel dans ce sac) je rencontre le staff Gunki en pleine préparation. Le bonjour, 5 minutes de discussion et direction le bord de l’eau, j’ai hâte de voir les premiers poissons locaux.  

Arnaud et Romain arriverons plus tard, je prospecte donc la partie la plus lointaine (rive sud), leur laissant la proximité de l’hotel pour leur arrivée tardive. En 4 heures de pêche je ferais plus de 5km de rive, mais sans voir le moindre poisson. 

24

 L'équipe au complet

Tous les sites que j’avais repéré sur le net sont vides, un fort vent gène la pêche, je ne trouve pas les bons postes ni les bonnes techniques. Sa promet pour demain, si on se tape 24h comme ça, ca va être bien long.

Je rejoins mes 2 compères, ce n’est pas mieux de leur côté, mais leurs sites semblent meilleurs, on les testera en premier demain. Mise au point rapide de la stratégie, 2-3 bières, la plus mauvaise pizza de toute ma vie (noisettes-champignons… c’est peut-être excellent séparés, mais ensembles sur une pizza c’est juste une horreur) et on ne traine pas, demain debout 8h pour une très longue journée.

Réveil difficile mais la motivation est la, ptit dej, briefing, rencontre des binômes et départ pour le plus long street de l’histoire… A cause de nos résultats de la veille, nous n’avons pas vraiment de poste précis en tête et attaquons en face de l’hotel dans la partie « big water ». 

P1030692

Moment de doute : quelle stratégie adopter !

Calme plat pendant près de trois heures, que ça soit dans la partie large comme dans les canaux annexes. Ça commence mal, va falloir débloquer le compteur sinon la journée va paraitre très longue !

Poisson !!! C’est Arnaud qui ouvre les hostilités avec une perche qui semble maillée. Romain chope l’épuisette, la descend 4m plus bas ( épuisette « iso » obligatoire). Ouf, à 10cm prêt ça passe, la perche rentre dedans ! 

P1030695

Mesure, photo, envoi du SMS et c’est enfin partit !!! Le type de poste est trouvé, la technique aussi, la motive est à fond, ça va scorer ! Mais la suite de l’histoire sera pour un autre article disponible sur le lien suivant : http://nostressfishing.canalblog.com/archives/2014/12/26/31205733.html

Posté par ronan22 à 01:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24 octobre 2013

C'est avec regret que nous vous annonçons l'annulation du Trophée rockfishing Ecogear de Bénodet car la météo ne permettra pas de l'organiser en toute sécurité... Les chèques d'inscriptions n'ont pas été encaissés et seront détruits.

 

Sans titre

 

Posté par ronan22 à 19:33 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Nouveau lot : 3 demies journées de pêche des emissoles (requins)

header

 

Dans le cadre de son activité de guidage, BooT offira lors du trophée rockfishing trois demie journée de pêche des Emissoles (des requins) à bord de son bateau.

1234311_10201292396245025_1035197862_n

http://mathieu-le-bouter.jimdo.com/

 

Ces lots s'ajoutent à la dotation assez importante composées de pochettes de leurres Ecogear et maryuku, de cartes marines(http://www.navikayak.fr), de ces après midi de guidage, d'une canne rockfishing, de deux abonnements d'un an à "pêche en mer" et de bons d'achats pour une valeur totale de 350€ en produits Pescanautic à retirer dans les magasins Alré pêche.

23 octobre 2013

Tirage au sort des binomes

Voila la liste des binomes pour le trophée de dimanche prochain...

1375880_10201491947993694_1965122320_n

 

Mise à jours de dernière minute : Nous avons inversé deux personnes, Julien Gerbier et Nicolas Julé car julien est "vrai" débutant et avais oublié de demander à être en binome avec Steve Gabrot... Désolé pour cette modification...

 

Posté par ronan22 à 22:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 octobre 2013

De nouveau gros lots pour le trophée...

Nous pouvons désormais annoncer de nouveaux lots pour les participants du trophée rockfishing Ecogear de Bénodet:

Deux abonnements d'un an au magazine "pêche en mer"

magazine-peche-en-mer-0339-Z37819761058030339601

 

Et 3 très beaux lots sous forme de bons d'achats de 200€, 100€ et 50€ de produits pescanautic (Ecogear, Marukyu, Nories...).

bandeau

Ces lots seront à retirer dans un des magasins Alré pêche.

 

logo

Voilà, c'est dimanche que ca se passe, alors n'hésitez pas à venir voir cet évenement sur les quais du port de Bénodet, des animations sont prévues tout au long de la journée (Alban Choinier en speaker, présentations de poissons en aquarium, initiations à la pêche au leurre)...

 

16 octobre 2013

Un nouveau partenaire pour le trophée et plus que deux jours pour s'inscrire

Un nouveau partenaire viens s'ajouter à ceux qui offrerons des dotations aux partitipants : Navikayak.

logo-navikayak

Navikayak est éditeur de cartes de randonnée résistante à l'eau, le seul en France à proposer ce type de produit basé sur les infos du Shom et de l'Ign. Ces infos se retrouvent sur un même support. Les cartes sont distribuées dans plus de 50 points de vente à ce jour comme Décathlon, Comptoir de la mer, Alré, leur site internet, ...

http://www.navikayak.fr/

Une vingtaine de carte seront offertes aux participants et s'ajouterons aux dotations conséquentes des magasins Alré pêche et de l'importateur des produits Ecogear, Marukyu et Nories : Pescanautic.


logo

La dotation Pescanautic devrait être dévoilée dans les prochains jours avec de très beaux lots... ;)

 bandeau

Nous vous rappelons qu'il ne reste plus quelques jours pour occuper une des trentes dernières places, les inscriptions se clôturant vendredi prochain, le 18 (nous accepterons la réception des documents jusqu'au lundi 21).

Toutes les informations pratiques et les documents d’inscriptions sont disponibles sur le liens suivant :

 http://nostressfishing.canalblog.com/archives/2013/08/28/27911724.html

 

Posté par ronan22 à 13:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

27 septembre 2013

Le gros lot dévoillé...

 Cà y est, nous pouvons enfin vous dévoiler le lot du grand vainqueur du Trophée Rockfishing Ecogear de Bénodet, une canne rockfishing de chez Daiwa offerte par les magasins Alré pêche...

 

saltist73xt

 

http://www.leurres-peche.com/r31-p1950-saltist-rock-fishing.html

 

De nombreux autres lots seront offert par nos partenaires, pour tous les compétiteurs, ils seront dévoillés petit à petit à l'approche du trophée...

Posté par ronan22 à 21:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,