Premiére partie  : http://nostressfishing.canalblog.com/archives/2014/12/26/31202415.html

Retour sur le street de Rotterdam. Arnaud viens de mesurer la première perche et valide notre première prise. Parmi les nombreuses innovations des organisateurs, une des excellentes idées est le mode de validation des prises. 

10710816_10202537906841003_4156097793652950749_n_GF

Ecriture du SMS, le chat, lui, aurait préféré manger la perche.. 

Lors du briefing les organisateurs nous ont fourni une « règle » pliable. Pour chaque poisson nous devons prendre une photo accompagnée de nos badges et envoyer un SMS aux organisateurs. A la fin de l’événement, la team Gunki vérifie les photos et valide définitivement le classement.

L’énorme avantage de ce mode de validation est qu’il ne nécessite pas de « commissaires » mais surtout il permet un classement live, chaque SMS reçu mettant à jour le classement disponible sur leur site web.

1,2,3 en quelques minutes on enchaine les perches, certaines maillées d’autre non. Arnaud à bien démarré, je me mets à l’imiter, suivit de Romain. En moins de deux heures nous validons 5 poissons et remontons fortement au classement. 

P1030703_GF

Ouf, c'est très juste mais ça passe (25cm minimum !)

Ca enchaine, avec parfois un peu de bol (perche mesurant pile 25cm, au mm prêt !) et surtout une pêche qu’on maitrise tous les trois. Vers 15 heures un des « marshall » nous annonce que nous sommes passés sur le podium, la motivation est maximale et ça se voit dans notre pêche.

C’est parfait, mais il va falloir durer ! La gestion de la fatigue est importante dans cet évènement marathon, bien manger, ne pas s’énerver, bouger pour suivre les poissons mais sans trop perdre d’énergie.

Une alimentation saine et équilibrée est toujours utile. Alors qu’on cherchait à prendre notre 8éme poisson, un passant discute avec nous. A sa main un énorme cornet de frite !!! Banco, d’ou vienne-t-elle ? Il m’indique un marché à 100m de là. J’y vais et reviens rapidement avec les mains pleines.

10704100_10202537902520895_6329886757336763355_n_GF

Pêche urbaine mais dans un cadre très agréable

A peine arrivé, Arnaud est entrain de se bagarrer avec une belle perche… Je pose les frites en vrac et sort l’épuisette. 33cm, super, ça remonte la taille moyenne de nos prises et devrait nous rapprocher de la tête.  Entre temps, la moitié des frites ont finies dans le gravier… Pas grave on en sauve une bonne partie.

Sur un street, chaque minute compte. Il faut toujours être en action de pêche. Alors que je continuais mon alimentation, je fais bien attention d'animer correctement mon leurre d’une main. Booom, énorme cartouche, balançage de cornet de frite (toujours dans l’gravier) et combat en relative puissance. 38cm ça commence à faire une belle perche. D’après les rumeurs du bord de l’eau nous avons pris la tête du classement.

P1030715_GF

La taille moyenne remonte !

Deux autres perches maillées et quelques petits poissons finiront la première partie du street. Il faut être à 17h précise à l’hotel pour un premier pointage et nous ne voulons pas être en retard (chaque minute de retard couterais très cher !).

P1030721_GF

La prise préférée de Romain, le mini sandre

En attendant les dix dernières minutes, nous sommes une cinquantaine de pêcheurs entassés sur quelques mètres de berge. J’arrive tout de même à prendre une cartouche, mais rate le dernier poisson bonus ! Tant pis on est déjà super content de notre pêche, 10 poissons devraient nous emmener en haut de classement.

Lors de la validation Yannick me confirme que nous sommes en tête. Les potes s’en sortent aussi très bien avec plus de 5 poissons pour chaque équipe. Yes, ca fait plaisir, même si ce n’est que la première partie. Nous trouvons un coin tranquille dans la salle, deux heures de repos maximal, le reste de la journée sera longue.

P1030723_GF

Les classements intermédiaires sont annoncés. 3 équipes Françaises dans les 4 premiers. Pour l’instant les hollandais on prit une sacrée branlée (il n’y avait que 5 teams français). Mais ce n’est que le début, la nuit sera longue et probablement porteuse de poissons bien plus gros.

En effet seul les 15 plus gros poissons comptent. Nous avons cartonné sur les perches, mais ca reste de petits poissons, il nous faudra trouver quelques sandres si on veut rester sur le podium !

La suite sur l'article suivant :

http://nostressfishing.canalblog.com/archives/2014/12/27/31211288.html